La Guilde Saint Georges

Le forum du club de jeu de rôle de l'espace art et jeunesse d'aubagne
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Reprise des activité le 26 septembre à 18h à l'Espace Art et Jeunesse (ancienne mjc)
Derniers sujets
» Groupe facebook?
Hier à 8:40 par adc

» Présentation Diego
Hier à 7:34 par Kreüg

» Rystil, ville de lecture
Jeu 16 Nov 2017 - 22:49 par Minéralis

» Discussions
Jeu 16 Nov 2017 - 18:15 par cyril 13600

» Requiescat in pace
Jeu 16 Nov 2017 - 17:43 par Minéralis

» RIP puis 1%
Jeu 16 Nov 2017 - 17:42 par Minéralis

» Autoriser les nouveaux membres à poster des liens avant 7 jours
Jeu 16 Nov 2017 - 17:33 par Minéralis

» Actualité Pavillon Noir
Jeu 16 Nov 2017 - 11:22 par Olaf

» Changement de thème pour le forum
Mer 1 Nov 2017 - 14:02 par Bruno

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 ça (re)commence là

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nadal
Seigneur
Seigneur
avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 23/11/2011
Age : 51
Localisation : La Bastide d'Engras (30)

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Jeu 28 Mar 2013 - 19:48

J'envisage une suite pour les aventures de l'équipage sanguinaire de "la murène de Saint Jean", avec des temps de navigation suffisamment long pour que notre bien aimé capitaine se remette de ses blessures. Je pense être prés pour le mardi 7 mai (faudra voir si ça colle avec un roulement).
Revenir en haut Aller en bas
Minéralis
Divinité majeure
avatar

Messages : 2189
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 43

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Jeu 28 Mar 2013 - 20:46

Après vérif sur calendrier, le prochai roulement, c'est le 30 avril (2, 9, 16 et 23 étant les quatre prochaines séances).

MAIS, y a les vacances, ce qui provoquer un retard de cession, donc un décalage, donc un roulement pour le 7 mai !

Elle est pas belle la vie !
Revenir en haut Aller en bas
Minéralis
Divinité majeure
avatar

Messages : 2189
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 43

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Jeu 28 Mar 2013 - 20:49

Et je propose également un jour de maîtriser PN afin que Nadal et Guillaume de Cotentin puisse se côtoyer autrement que par MJ interposé.
Revenir en haut Aller en bas
Olaf
Divinité
avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Jeu 28 Mar 2013 - 21:49

En voilà des bonnes nouvelles!
Revenir en haut Aller en bas
Sultanor
Divinité
avatar

Messages : 1415
Date d'inscription : 31/08/2008
Age : 97
Localisation : planète Terre (le plus souvent)

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Jeu 9 Mai 2013 - 8:18


Concernant la fin de la nuit du 3 février 1640, qui sera aussi la fin du San Felipe, je pense que notre assaut, débuté vers 21h30 et achevé vers 22h, n'était que le prologue de ce qui restera désormais dans les annales comme la fin du siège de Caïene et des prétentions portugaises pour ce coin d'enfer.

Aussi dès notre retour à la Murène de Saint-Jean nous appareillons pour aller pilonner la partie en feu du galion ennemi. Boulet et mitrailles. Le but étant de forcer l'équipage à se rendre. Puis pillage de l'épave (et massacre des portugais ?) pour faire du fort une véritable forteresse. Je pense que les fortifications du fort Saint Michel continuerons à repousser les troupes au sol.

Le pari étant que nous pourrons arraisonner le galion avant le retour du brigantin. Si tel n'est pas le cas, tant pis pour le brigantin, il fera un très joli troisième navire de notre flottille.
Revenir en haut Aller en bas
Olaf
Divinité
avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Sam 11 Mai 2013 - 14:54

Philippe de Longvilliers de Poincy, Commandeur de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, Lieutenant général pour le Roy des Isles d'Amérique.

Nous avons donné congé et passeport au Sieur Georges Le Franc naturalisé français et sujet du Roy de France, Capitaine commandant la tartane « La Murène de Saint-Jean » de port de 50 tonneaux environ, armée de 10 canons de 8 livres et quarante hommes d’équipage luy compris, de partir de cette rade de Saint Christophe pour aller dans toutte l’étendüe de notre gouvernement et autres endroits où il jugera à propos, faire la guerre aux ennemis du Roy nottre maistre et particulièrement aux Portugais, aux Espagnols et aux Génois, comme aussy aux pirates et autres ennemis du Roy qui voudraient empecher la liberté du commerce aux sujets de Sa Majesté, les attaquer en tous lieux et endroits où ils les rencontreront, les prendre et amener prisonniers avec leurs vaisseaux, équipages et marchandises, exercer sur eux les actes permis par les loy de la guerre et notre saincte église, et respecter toutte fois telles affaires personnelles de l’équipage ainsy pris.
Nous disons que les dépenses ordinaires de l’expédition pourront estre prélevées sur les prises à venir en tant que de besoin, et seront après enqueste déduites des gains.
Ne pourra la présente servir que 6 mois seulement à compter de la date d’enregistrement, soit le 23 du mois de janvier en l’année 1640.




Lettre de marque établie au bénéfice de Georges Le Franc, Capitaine de "La murène de Saint-Jean", 1640.
Revenir en haut Aller en bas
Nadal
Seigneur
Seigneur
avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 23/11/2011
Age : 51
Localisation : La Bastide d'Engras (30)

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Jeu 16 Mai 2013 - 9:50

Compte tenu de la précipitation des évènements (toute une séance pour venir à bout du galion "San Félipe"! Sleep ), nos intrépides corsaires n'ont guère progressé dans le scénario, malgré cet incroyable coup d'éclat. Je pense qu'il faudra encore trois séances pour terminer. Je propose donc de prolonger lors du prochain roulement. Les séances supplémentaires permettront à Alex de nous faire jouer son scénario.
Revenir en haut Aller en bas
Olaf
Divinité
avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Jeu 16 Mai 2013 - 11:07

Le prochain roulement sera du 28 mai au 18 juin.
Je ne suis pas certain de pouvoir être présent le 28 mai, ni le 18 juin.
Je pourrai être présent le 4 juin, mais serai certainement absent le 11 juin.
Evidemment, si nous continuons, j'en suis.
Revenir en haut Aller en bas
Minéralis
Divinité majeure
avatar

Messages : 2189
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 43

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Jeu 16 Mai 2013 - 17:14

Euh...

Scénario ?

J'ai jamais dis que j'avais un scénar.

J'ai dit que je pouvais assurer la relève, et je confirme que je me sens prêt à le faire et à vous en faire baver !

En fait, j'ai jamais de scénario vraiment établi d'avance, j'y arrive tout simplement pas...
Revenir en haut Aller en bas
Olaf
Divinité
avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Jeu 16 Mai 2013 - 23:03

A présent, je sais que je serai absent le 28 mai.
Revenir en haut Aller en bas
Olaf
Divinité
avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Jeu 30 Mai 2013 - 18:23

Le 7 février 1640, à Cabo do Norte


Décidément mes compagnons sont incorrigibles. Le moindre duel entre gentilshommes est aussitôt transformé en "exercice de tir". Certes, il s'agissait davantage d'une bataille rangée que d'un duel. Et puis leur intention est louable, puisqu'ils me considéraient en danger. Et ils n'avaient sans doute pas tort, tant il est vrai que la tactique déployée par mon adversaire, alliée à une technique tout aussi singulière m'ont quelque peu décontenancé.
Puisse Dieu faire que ce valeureux adversaire s'en sorte. Les personnes de cette qualité sont si rares.


extrait du journal de Guillaume de Costentin, 7 février 1640


Dernière édition par Olaf le Lun 29 Sep 2014 - 21:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Minéralis
Divinité majeure
avatar

Messages : 2189
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 43

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Jeu 30 Mai 2013 - 20:34

Fallait nous l'dire si y voulait t'y pas qu'on lui file la main, notre Guigui à nous. Quand on cogne les copains, moi j'tire, c'est t'y pas complicaté quand même... R'sert moi un godet, fait soif !

Propos entendus dans une taverne...
Revenir en haut Aller en bas
Sultanor
Divinité
avatar

Messages : 1415
Date d'inscription : 31/08/2008
Age : 97
Localisation : planète Terre (le plus souvent)

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Lun 3 Juin 2013 - 13:11

Après avoir relu notre lettre de marque, je crois qu'il va nous en falloir une nouvelle pour y ajouter le brigantin, dont le nom devra être choisi, la catalane... et toute autre prise de navire de guerre. Étant bien entendu que les prises civiles seront épargnées comme le stipule notre lettre de marque.
Revenir en haut Aller en bas
Sultanor
Divinité
avatar

Messages : 1415
Date d'inscription : 31/08/2008
Age : 97
Localisation : planète Terre (le plus souvent)

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Mer 26 Juin 2013 - 10:50

Après deux semaines de repos (entrainement) à Saint Christophe, nos valeureux héros abordent ce 17 mars 1640 avec sérénité lorsqu'un regard au large les informe qu'un grain se prépare. Et pas un p'tit. Nous tentons de rappeler deux pêcheurs inconscients du danger qui partaient un peu trop tranquillement. La matinée est employée à arrimer solidement tout ce qui doit l'être et à mettre à l'abri le reste.
Puis, après un rapide passage à l'église, où nous recrutons un maître d'arme anglais auprès de qui Arthur pourrait passer pour une beauté, nous nous réfugions dans le seul endroit où il est utile de laisser passer la tempête : l'auberge.
Entre deux tournées de rhum, bière, à la mémoire de feu le brasseur, et de divers rôtis, Bob l'aubergiste nous informe des folles inquiétudes qui gagnent la ville : un terrible assassin à déjà frappé à deux reprises et des soldats désertent en nombre...
Revenir en haut Aller en bas
Sultanor
Divinité
avatar

Messages : 1415
Date d'inscription : 31/08/2008
Age : 97
Localisation : planète Terre (le plus souvent)

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Mer 26 Juin 2013 - 11:04

Dans l'auberge séjourné également un étranger, Samuel Van Erwüst, ressortissant hollandais qui est en affaires (louches) avec de Poincy. Dans ses bagages, nous trouvons deux splendides pistoles de duels dans leur écrin, un étui scellé à la cire noire ainsi qu'un instrument déroutant : une longue vue. Étant honnêtes par nature, nous remettons tout en place et Camille nous prouve une nouvelle fois sa délicatesse en refermant le cadenas.
Dans la nuit nous décidons de rechercher ce mystérieux assassin. Donc nous sortons en petit groupe et arpentons les rues sous le vent et la pluie. Las, ce n'est pas l'assassin que nous trouvons mais sa dernière victime : notre charpentier portugais ! Camille repère des traces de liens sur ce corps défiguré.
Nos pérégrinations nous mènent à la villa du Gouverneur, qui refuse de nous recevoir, étant trop occupé avec Van Erwüst. Toutefois, nous apprenons un fait intéressant : tous les déserteurs (8 à ce moment là, faisaient partie des 30 détachés pour notre petite expédition. Je propose à deux d'entre eux de chercher refuge à notre bord si l'envie de changer d'air leur venaient.
Comme les meilleures choses ont toujours une fin, les pires aussi. La tempête cesse donc à l'aube du 18 mars. Occasion de faire le point avec l'ensemble de l'équipage. Et il faut toute la maîtrise d'Arthur pour empêcher les hommes de "fouiller" toutes les maisons de la ville pour se venger. Je promet aux hommes que c'est nous qui vengerons notre camarade et que nous ne remettrons le ou les coupables au gouverneur qu'après une explication.
Reprenant nos habitudes, P'tit Louis et Daïgwa partent en forêt pour s'entrainer. C'est à ce moment là que l'assassin tente de kidnapper Daïgwa. Mauvaise idée, comme le confirme une balle dans le ventre et une autre dans la jambe, avec un petit coup de boule cadeau de Daïgwa.
C'est l'halali !
Revenir en haut Aller en bas
Sultanor
Divinité
avatar

Messages : 1415
Date d'inscription : 31/08/2008
Age : 97
Localisation : planète Terre (le plus souvent)

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Mer 26 Juin 2013 - 11:17

Hallali rapide car ces idiots se réfugient dans une bicoque. Il nous tirent dessus. Nous ripostons un peu. Et je leur demande de se rendre avant de bouter le feu à leur masure. Ils semblent d'avis divergent puisque leur chef en tue deux à bout portant avant de nous lancer une grenade... Un triple zéro plus tard la baraque est en flamme et eux en feu. Nous en sauvons un et en achevons deux. Le prisonnier est rapidement évacué à bord du "Squale" (oui c'est le nouveau nom de notre brigantin) avant l'arrivée des patrouilles.
A bord du navire il se montre récalcitrant à communiquer. En effet il garde les dents bien serrées. Heureusement, Camille grâce une petite ablation testiculaire le rend loquace.
Il nous apprend que Daïgwa, le charpentier portugais et la maître voilier qui avait fait nos voiles noires étaient des cibles désignées par le commanditaire de ces meurtres horribles. Sur des promesses d'Enfer nous le laissons mourir paisiblement.

Un messager nous informe que de Poincy nous convoque immédiatement pour des affaires blabla... Alors allons-y
Revenir en haut Aller en bas
Minéralis
Divinité majeure
avatar

Messages : 2189
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 43

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Mer 10 Sep 2014 - 8:12

Les pirates, corsaires, malandrins et couard de tout poils lèvent leur verre en signe de joie !


Ils vont enfin pouvoir sortir la tête de leur chapeau sans risquer de se la faire répandre.


En effet, P'tit Louis et Daïgwa ont trouvé une fin aussi prématurée que violente sur l'île de la Tortue, par les manigances présumées d'une saleté de pourriture d'espagnol amputé de la pensarde et d'la langue. Mais bon, il a perdu pas mal d'homme dans la bagarre. 17 d'après les derniers recensements...
Revenir en haut Aller en bas
Olaf
Divinité
avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Jeu 11 Sep 2014 - 8:30

Nous réservons d'ores et déjà un traitement particulier à cet espagnol. Promis.
Revenir en haut Aller en bas
Minéralis
Divinité majeure
avatar

Messages : 2189
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 43

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Jeu 11 Sep 2014 - 9:02

Je te rassure, je crois qu'il s'en doute un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Olaf
Divinité
avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Lun 29 Sep 2014 - 21:14

Le 11 mai 1640, Tortuga


Parmi les cadavres ramenés sur un chariot au campement anglais le 5 mai dernier, se trouvaient les corps de Daïgwa et p'tit Louis. Hier, les hommes de Di Stefano nous ont attaqués à la plantation de tabac. Nous les avons repoussés. Il semblerait que Di Stefano ait voulu faire le ménage autour de lui avant de s'enfuir. Je ne me crois pas d'un naturel sadique. Pourtant, quand je pense à lui, je sens que ça vient. Impérieusement.


extrait du journal de Guillaume de Costentin, 11 mai 1640
Revenir en haut Aller en bas
Olaf
Divinité
avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Dim 26 Oct 2014 - 14:36

Pour Adèle


A l'arrivée à Tortuga dans notre troupe,
Dès lors, parfaitement intégrée dans le groupe,
Epée battant le flanc, pour en garder la croupe,
Leste, jusqu'à ce que cette balle cruelle
Entaille ton cuissot, et tu es morte Adèle!




Epitaphe versifiée sous forme d'acrostiche attribuée à Guillaume de Costentin, mai 1640
Revenir en haut Aller en bas
Olaf
Divinité
avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Ven 21 Nov 2014 - 10:12


...Depuis quatre jours, le drapeau français flotte sur le fortin que nous avons pris aux mercenaires de Willis. Levasseur a pris possession de l'île, j'espère qu'il tiendra ses promesses. Mais il sait de quoi nous sommes capables. Di Stefano nous a échappé: il se trouve peut-être encore sur Hispaniola que nous longeons sur tribord. Bientôt, nous ferons voile de Sainte-Anne en Guadeloupe pour le retrouver, son large sourire à l'envers partiellement édenté devrait nous faciliter la tâche...


Extrait du journal de Guillaume de Costentin, 30 mai 1640
Revenir en haut Aller en bas
Olaf
Divinité
avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Lun 8 Déc 2014 - 15:23


...Notre escale à Tortuga nous a permis de nouvelles recrues: Francis semble bon marin, et Ignace a du potentiel pour assurer la vigie, mais Charles-Edmond, qui est cartographe, aura sans doute besoin d'un ange-gardien...


Extrait du journal de Guillaume de Costentin, vers juin 1640
Revenir en haut Aller en bas
Olaf
Divinité
avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Mer 28 Jan 2015 - 18:54

Pour ceux qui sont restés en quarantaine, résumé de la séance d'hier soir:

Le 19 août 1640, lorsque Ignace, notre vigie, nous signale la polacre, nous la suivons, à bord du Squale. Dans la Manche, nous gagnons sur elle jusqu'à nous en approcher à deux milles de distance, puis nous la perdons de vue.
Le lendemain, elle n'est plus là. Comme elle n'a sûrement pas pu atteindre une vitesse telle qu'elle puisse lui permettre de prendre tellement d'avance, nous pensons qu'elle a dû relâcher quelque part, ou effectuer un changement de route afin de ne pas être suivie. Nous prenons la décision de continuer vers les Antilles.
Le 30 août, nous sommes pris en chasse par une patrouille espagnole, un brigantin, le "Santa Theresa". Combat naval. Après plusieurs manoeuvres et des échanges de bordées, Jacques Pelletier réalise un tir de génie sur le gouvernail. L'adversaire ne peut plus alors se dérober à nos tirs, et il hisse le drapeau blanc juste avant que nous passions à l'abordage. Butin insignifiant. Soin de tous les blessés. La vingtaine d'Espagnols indemnes sont prisonniers à bord du Squale, alors que les blessés restent sur leur navire. Francis répare les voiles du Squale tandis que Faulkner se charge du gouvernail de la prise (quatre jours). Un équipage de prise embarque sur le "Santa Theresa": Guillaume, Guy, Tomas, Francis, Charles-Edouard, Baptiste ainsi que vingt marins du Squale.
Comme nous distinguons les premières îles des Antilles, Ignace nous signale la Polacre derrière nous.
Le 29 septembre nous mouillons à la Martinique, et y laissons le "Santa Theresa", ainsi que les prisonniers espagnols. Nous faisons les vivres. Interdiction de sortir à terre pour l'équipage.
Le 30 septembre appareillage du Squale, cap au Nord jusqu'au 21°19,5N, puis cap à l'Ouest.
Le 5 octobre, arrivée sur les lieux du naufrage du Dolphin, Salt Cayes dans l'archipel des îles Turques. Charles-Edouard dresse la carte des lieux.
Le 7 octobre, la carte est prête (+3!), nous déplaçons sensiblement l'alignement au Nord afin de fausser les indications, et commençons à repêcher les caisses. L'or est bien là. A la tombée de la nuit quatre caisses sont à bord.
Le lendemain, la polacre arrive dans notre Sud: nous appareillons et nous éloignons des lieux. Elle nous prend en chasse, et nous engageons le combat. Cependant, elle remonte mieux au vent que nous et est plus rapide: suite à une bordée, notre artimon est dans un état critique, et Francis doit réparer les haubans, nous ne pouvons virer de bord. Mais un tir de Jacques lui casse le gouvernail. Le Squale est trop endommagé pour pouvoir remonter au vent, et nous abattons volontairement vers l'île, dont nous connaissons les hauts-fonds. Mais la polacre revient sur nous: Jacques parvient à briser son grand mât, et après quelques coups à mitraille, nous l'abordons par l'arrière. Les pierriers nous accueillent, ainsi que l'équipage. Sur la dunette de "Eleonora's Falcon" la bataille fait rage, ils ont l'avantage du nombre, mais petit à petit nous prenons le dessus.
Guillaume parvient à éliminer les principaux officiers, et après un dernier assaut, la vingtaine d'hommes qui se battait encore se rend.
Les blessés sont très nombreux de part et d'autre, mais Baptiste fait des miracles. Jacques a perdu deux doigts à la main droite lors de ce combat.
Revenir en haut Aller en bas
Nadal
Seigneur
Seigneur
avatar

Messages : 180
Date d'inscription : 23/11/2011
Age : 51
Localisation : La Bastide d'Engras (30)

MessageSujet: Re: ça (re)commence là   Sam 31 Jan 2015 - 22:52

Vous passer les quatre jours suivants a soigner les blessés et effectuer des réparations sommaires sur les navires. La quantité de bois sur l'île est insuffisante pour espérer mieux. Ni l'artimon de la polacre ni le grand mât du Squale ne peuvent être réparés.
L'équipage de l'Eleonora's Falcon compte 16 valides, et 40 blessés. Les soins rapidement prodigués par Stephen Maturin, le chirurgien, permettent à Jack Aubray et Charles Parker d'échapper à la mort. Cependant, le sabre que Guillaume leur à planté dans la gorge, l'un après l'autre, les prive de la parole jusqu'à la fin de leurs jours. Le valeureux second de la polacre a moins de chance. Le toubib ne peut empêcher la gangrène de s'installer dans la vilaine blessure que Guillaume (encore lui) lui a infligé à la jambe gauche. L'amputation inévitable du membre ne suffit pas à stopper l'infection. Tom Pulling est en train de pourrir et il n'y a plus rien à faire.
Grace aux témoignages des survivants, en particulier celui de William Mowett, le second lieutenant (canonnnier), vous apprenez que les trois premières semaines de leur traversée ont été calamiteuses. Le jour du départ, ils ont découvert un filet de pèche dans le gouvernail, puis, plus tard, deux lapins dans la cale, de la poix sur la poulie d'antenne et la drisse de la voile de polacre, et pour finir les voiles qui se déchirent les unes après les autres. Ils ont du s'arrêter à plusieurs reprises, l'équipage au bord de la mutinerie. Dés le début Aubray et Blackeney suspectaient une entreprise de sabotage, pensant même que les coupables étaient à bord. L'ambiance était très lourde. Les conditions se sont améliorées après les îles du cap vert.
En attendant le rétablissement d'un nombre suffisant d'hommes pour armer les deux navires, vous continuez l'inspection de l'épave du Dolphin. Il reste encore dans la cale huit caisses intactes, les autres sont détruites et leur contenu s'est répandu sur le fond du lagon.
Voila ou vous en êtes le 13 octobre. L'objectif principal de la mission, empêcher Parker de mettre la main sur le trésor, est atteint. L'objectif secondaire, ramener le trésor à Richelieu, est toujours en suspens. Je rappelle aussi, qu'à cette date, la France n'est pas en guerre contre l'Angleterre. Dés lors, certaines questions se posent. Comment réparer les navires? Que faire de  l'Eleonora's Falcon et son équipage? Souhaitez-vous accomplir le reste de la mission, ou avez-vous d'autres projets?
Je propose donc qu'on se retrouve pour une dernière séance, le samedi 21 février chez Olaf.
Que les intéressés se manifestent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ça (re)commence là   

Revenir en haut Aller en bas
 
ça (re)commence là
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guilde Saint Georges :: Jeux de rôles :: Pavillon Noir-
Sauter vers: