La Guilde Saint Georges

Le forum du club de jeu de rôle de l'espace jeune d'aubagne
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Reprise des activité le 26 septembre à 18h à l'Espace Art et Jeunesse (ancienne mjc)
Derniers sujets
» Discussions
Mer 13 Sep 2017 - 14:28 par Bruno

» Actualité Pavillon Noir
Ven 8 Sep 2017 - 10:00 par Olaf

» Changement de thème pour le forum
Jeu 7 Sep 2017 - 8:32 par Kreüg

» Compte rendu reunion avec la maire d'aubagne 30/03/2017
Mer 6 Sep 2017 - 8:04 par Kreüg

» Discussions
Mer 6 Sep 2017 - 1:19 par Paul-Antoine

» Le Coin Information
Mer 6 Sep 2017 - 1:14 par Paul-Antoine

» JEUX DE RUNE 2017
Mar 29 Aoû 2017 - 17:33 par Paul-Antoine

» Rystil, ville de lecture
Mar 29 Aoû 2017 - 13:43 par Olaf

» Rystil, le retour de la Cité
Dim 27 Aoû 2017 - 15:36 par Sultanor

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Tir de génie (A feu et à sang, p.112)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olaf
Divinité
avatar

Messages : 1177
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Marseille

MessageSujet: Tir de génie (A feu et à sang, p.112)   Dim 22 Sep 2013 - 11:55

Les règles de AFEAS p.112 permettent à un PJ d'effectuer un tir de génie.
Ce tir est exécuté à l'aide d'une seule pièce d'artillerie, et permet d'infliger un dégât critique directement à la partie visée, sans tenir compte du total de points de structure restant, alors que dans le cas courant (tir d'une bordée par une action de groupe), il faut que la localisation touchée atteigne le seuil "Critique" lors de pertes de Points de Structure, pour subir un état critique (voir AFEAS p.111).
Ainsi, un simple tir de génie à l'aide d'un seul canon de 8 livres permet de percer la coque ou de briser un mât de n'importe quel navire, y compris un galion de combat (avec 400PS par localisation) selon les règles.

Je propose donc de limiter la possibilité d'effectuer de tels tirs en fonction du calibre du canon utilisé comparé aux Points de Structure dont dispose la cible.



Effet du tirLocalisationNombre de succès nécessairesLimitation
hauban cassemât particulier à viser
4S
aucune
mât cassemât particulier à viser
6S
cal.canonX10>PS courants de la localisation visée
trou sous flottaisonpartie de la coque particulière à viser
4S
cal.canonX10>PS courants de la localisation visée
trou sous l'eaupartie de la coque particulière à viser
6S
cal.canonX10>PS courants de la localisation visée
gouvernail se brisepoupe
4S
cal.canonX20>PS courants de la localisation visée
sainte-barbe explose (50%)poupe
6S
cal.canonX10>PS courants de la localisation visée
Revenir en haut Aller en bas
Minéralis
Divinité majeure
avatar

Messages : 2175
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 42

MessageSujet: Re: Tir de génie (A feu et à sang, p.112)   Dim 22 Sep 2013 - 20:47


Gnouf ????


Euh...


Concrètement, ça donne quoi, parce que là, j'suis comme les bombes... Largué !


Et pourquoi compliqué quelque chose qui te demande déjà un certain nombre de succès pour fonctionner ? Ca s'appelle "Tir de Génie", pas "Tir à la Gontran"...
Revenir en haut Aller en bas
Olaf
Divinité
avatar

Messages : 1177
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Tir de génie (A feu et à sang, p.112)   Dim 22 Sep 2013 - 22:11


Le nombre de succès reste identique, j'ai seulement introduit une limitation pour laquelle il faut comparer le calibre (multiplié par 10 ou 20) du canon utilisé aux points de structure restants du navire pour la localisation choisie.
Cette limitation vise à rendre nos combats navals plus réalistes.

Exemple:
Le squale chasse un galion escortant un convoi. Celui-ci a 150PS (mâture ou coque).
Le squale dispose d'un canon de chasse de 12 livres et cherche à démâter la misaine (mât de l'avant), puisque le galion lui présente la proue.
On a cal.X10= 120 pour le squale, ce qui est inférieur aux 150 PS du mât de misaine; dans ce cas, il n'est pas possible de démâter le galion avec un tir de génie.
Le squale tire alors une bordée de boulets ramés dévastatrice localisée dans la proue qui enlève 40PS (soit 7 succès pour une bordée de 9 canons de 8 livres, c'est-à-dire 6 succès + 1 succès dû à la localisation) au mât de misaine. Ce dernier n'a alors plus que 110PS. Le canon de chasse de 12 livres pourra alors être utilisé pour tirer à démâter la misaine (120>110). Cependant l'un des canons de bordée de 8 livres sera encore insuffisant pour un tel tir de génie (80<110).

J'espère avoir été suffisamment clair...
Revenir en haut Aller en bas
Minéralis
Divinité majeure
avatar

Messages : 2175
Date d'inscription : 30/09/2009
Age : 42

MessageSujet: Re: Tir de génie (A feu et à sang, p.112)   Dim 22 Sep 2013 - 23:35


Je te rassure, l'exemple est clair, bien plus que certains des bouquins d'origine, et mathématiquement vrai en plus.


Pourtant, je reste dubitatif quand à l'utilité de cette limitation nouvelle, surtout que nulle part dans le bouquin y a un quelconque problème avec les calibres des canons et le tir de génie. Et j'ai pas de canon de 12 et de mat de misaine pour tenter l'expérience.


De même, parler de réalisme dans un JDR, même historique, cela me laisse perplexe, mais je pense que c'est seulement dû à ma façon de jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Olaf
Divinité
avatar

Messages : 1177
Date d'inscription : 16/09/2011
Localisation : Marseille

MessageSujet: Re: Tir de génie (A feu et à sang, p.112)   Lun 23 Sep 2013 - 16:04

Minéralis a écrit:

Je te rassure, l'exemple est clair, bien plus que certains des bouquins d'origine, et mathématiquement vrai en plus.
Merci.

Minéralis a écrit:
Pourtant, je reste dubitatif quand à l'utilité de cette limitation nouvelle, surtout que nulle part dans le bouquin y a un quelconque problème avec les calibres des canons et le tir de génie. Et j'ai pas de canon de 12 et de mat de misaine pour tenter l'expérience.
C'est vrai que nulle part dans les règles il est écrit qu'un canon de 8 livres ne peut pas faire de trou sous l'eau dans le bordé d'un navire de ligne, et c'est bien ça qui me choque...
Les navires de ligne à la fin d'une bataille navale étaient souvent transformés en ponton, voire sabordés par leur équipage (en mettant le feu à la sainte-barbe) afin qu'ils ne tombent pas aux mains de l'ennemi, mais je ne connais pas d'exemple de ces navires ayant été coulés par le fait de tirs uniques, même avec du 36 livres, car ce n'est pas possible.
Alors je veux bien introduire de l'héroïsme, mais il faut que la scène reste un minimum crédible (du moins à mes yeux), sinon je n'accroche plus... D'ailleurs lors de la prise du San Felipe, il ne m'est jamais venu à l'idée de tenter un tir de génie.
Il ne faut pas oublier que dans Pavillon Noir on ne peut pas (comme à D&D) se raccrocher à la magie pour justifier l'injustifiable.
C'est donc un complément de ma part aux règles pour tenter de combler ce qui me semble être une lacune.

Minéralis a écrit:
De même, parler de réalisme dans un JDR, même historique, cela me laisse perplexe, mais je pense que c'est seulement dû à ma façon de jouer.
J'avoue que ma façon de jouer à Pavillon Noir a tendance à être assez réaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tir de génie (A feu et à sang, p.112)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tir de génie (A feu et à sang, p.112)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» Fireworks. [LEN]
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Don de sang
» UN INSTANT SANG MALICE EST DE RERETOUR KAKAKOK 100 VA !

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
La Guilde Saint Georges :: Jeux de rôles :: Pavillon Noir :: Certains points de règles-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: